L’extremité du lac de Neuchâtel entre Grandson et le centre nature de Champ-Pittet est un lieu de repos des oiseaux migrateurs en automne et d’hivernage des espèces aquatiques. Les embouchures du Mujon et de la Thielle sont les endroits privilégiés pour l’observation.
Quand à Champ-Pittet c’est toute l’année qu’il vaut la peine de s’y promener, en été et au printemps de nombreuses espèces de libellules et de papillons volent dans une végétation très riche. Des chemins nature permettent une ballade facile avec de nombreux biotopes.