jorat
Habitant sur place, c’est là que je passe le plus de temps à observer. Mon « territoire de chasse » est compris dans un triangle allant de Corcelles-le-Jorat au hameau de la Mellette pour la base et ayant pour pointe le hameau de Riau-Graubon.Formé de paturages, champs cultivés, haies et forêts, il offre une grande variété de paysages qu’il est possible de parcourir grâce aux nombreux chemins et routes permettant de varier les parcours au gré des envies ou des conditions météorologiques.En toutes saisons, il est possible de surprendre un animal au détour d’un chemin ou au coin d’un bois.