Je n’ai pas d’endroit préféré où je vais faire des excursions. C’est au gré de mes envies ou des opportunités que je vais me ballader. Que ce soit dans les Alpes vaudoises, fribourgeoises, valaisannes ou même dans l’Oberland bernois, j’ai toujours beaucoup de plaisir à parcourir les sentiers pédestres à la recherche de fleurs ou d’animaux des montagnes.
C’est en été et en automne entre 1200 et 2000 métres d’altitude que ce milieu offre la plus grande variété d’espèces.